Vous souhaitez des renseignements sur le raccordement au réseau de chaleur ? Contactez-nous

Nous connaitre

Présentation d'Enoris

Le réseau de chaleur remonte aux années soixante, lorsque les grands ensembles de logements de Massy et d’Antony ont été construits. Pionnier sur la voie de la transition énergétique, Le SIMACUR a été précurseur dans ses choix énergétiques et environnementaux en optant pour la construction d’un des plus grands réseaux de chaleur de France alimenté par des énergies renouvelables.

Un premier centre de production de chaleur au fioul s’implante alors dans ce qui est devenu aujourd’hui le centre-ville de Massy.

En 1986, le SIMACUR décide de bâtir une unité d’incinération des déchets ménagers dans la zone industrielle de la Bonde, complétée en 1989 par une chaufferie au charbon qui brule ensuite dans ses chaudières un mélange de bois et de charbon.

Massy et Antony ont été parmi les premières villes de France dès 2008 à alimenter leur réseau de chaleur avec un bouquet d’énergies composé à plus de 60% d’énergies renouvelables et de récupération.

Le réseau, long de 34 km, l’un des plus grands de France, alimente en chauffage et en eau chaude 23 000 équivalents logements majoritairement grâce à des énergies locales, renouvelables et de récupération.

En 2014, le SIMACUR choisit la solution commune proposée par Engie Réseaux et SITA pour exploiter et moderniser le réseau de chaleur, incluant l’utilisation du bois « fin de vie » dans la chaufferie mixte charbon-bois et l’optimisation de l’unité de valorisation énergétique des déchets ménagers.

Engie Réseaux et SITA créent alors ENORIS nouveau délégataire de service public pour la fourniture de chauffage urbain pendant 20 ans, à Massy et Antony

Chiffres clés

Le mix énergétique du réseau :


Le réseau de chaleur en chiffres :